Brise-glace (2020-2030) est un projet d’autoédition décennal de l’artiste et autrice Dominique Rivard. Les publications de Brise-glace sont imprimées et distribuées à fréquence d’un titre par année.

La collection produit des objets livresques qui se penchent sur l’exploration propres aux espaces de l’autofiction et de l’imaginaire du nord, aux signaux glacés entre l’image photographique et la poésie, aux récits de mouvances réels ou fictifs et à la météorologie féministe. Brise-glace a la conviction que les livres sont des lieux de rencontre.



Collection

Hivernage · 2020
Be Your Own Muse · 2021
l’absence · 2022
Florilège des labyrinthes · 2023
· 2024
· 2025
· 2026
· 2027
· 2028
· 2029
· 2030





Brise-glace (2020-2030) est un projet d’autoédition décennal de l’artiste et autrice Dominique Rivard. Les publications de Brise-glace sont imprimées et distribuées à fréquence d’un titre par année.

La collection produit des objets livresques qui se penchent sur l’exploration propres aux espaces de l’autofiction et de l’imaginaire du nord, aux signaux glacés entre l’image photographique et la poésie, aux récits de mouvances réels ou fictifs et à la météorologie féministe. Brise-glace a la conviction que les livres sont des lieux de rencontre.






©2020-2030
J’ai raté mon bateau qui part tout le temps de n’importe où.

Florilège des labyrinthes —2023


À venir 
Coming soon



l’absence —2022




L’ABSENCE se penche sur la périgrination performative de Rivard sur la Côte-Nord du Québec. Dans la répétition des saisons qui passent et fuient, l'absence devient à la fois un référent spatial et social. Dans le poème servant d’amorce au récit visuel, Rivard révèle en l'absence sa capacité à incarner un lieu pour s'inventer illimitée, puisque toujours ailleurs. La série photographique raconte son périple dans la saison froide, où l'absence se transforme en repère pour l'artiste : l'absence, un royaume qui, invisible, se définit à perpétuité. Comparable à un journal de bord, les images explorent les spécificités propres à l'idée d'un lieu et au fait de se raconter.

L'ABSENCE examines Rivard's performative wanderings on the North Shore of Quebec. In the repetition of the passing and fleeing seasons, the absence becomes both a spatial and social referent. In the French beginning poem, Rivard reveals in the absence her capacity to embody a place in order to invent herself unlimited, since always elsewhere. The photographic series recounts her journey into the cold season, where the absence becomes a location for the artist: the absence, a realm that, invisible, defines itself in perpetuity. Comparable to a logbook, the photographies explore the specificities of the idea of a place and the act of telling oneself.




Be Your Own Muse —2021




BE YOUR OWN MUSE est un livre d’artiste, un journal de bord poétique, un essai littéraire et un manifeste féministe. Le texte, en langue anglaise, se penche sur l’autofiction par l'errance entre différents labyrinthes de glace, où l'écriture du soi et de l'autre se déploie via l'entrelacement de multiples voix féminines littéraires (Clarice Lispector, Jenny Hval, Rebecca Solnit, Nancy Huston, Marlen Haushofer). La publication travaille l'exploration des motifs de l'artiste par une fréquentation des solitudes, des spatialités, des géographies intimes et des territoires plus vastes, imaginaires et réels.

BE YOUR OWN MUSE is an artist's book, a poetic diary, a literary essay and a feminist manifesto. The text, in English, questions the autofiction and the fragmentation of the self by wandering through different labyrinths of ice, where the writing of the self and the other unfolds through the interweaving of multiple female literary voices (Clarice Lispector, Jenny Hval, Rebecca Solnit, Nancy Huston, Marlen Haushofer). The publication explores the artist's motifs through a frequenting of solitudes, spatialities, intimate geographies and wider territories, both imaginary and real.




Hivernage —2020




HIVERNAGE raconte une première distance avec l’hiver québécois : entre l’attente d’une personne incarnée par une saison et l’attente d’une saison représentée par une personne. La publication se classe à la rencontre entre une lettre d’amour, un livre photo, un poème exponentiel et une myriade de techniques d’impression.

HIVERNAGE recounts a first distance with the Quebec winter: between the expectation of a person embodied by a season and the expectation of a season represented by a person. The publication is a cross between a love letter, a photo book, an exponential poem and a myriad of printing techniques.








© Brise-glace 2020-2030
J’ai raté mon bateau qui part tout le temps de n’importe où.