Brise-glace (2020-2030) est un projet d’autoédition décennal de l’artiste et autrice Dominique Rivard. Les publications de Brise-glace sont imprimées et distribuées à fréquence d’un titre par année.

La collection produit des objets livresques qui se penchent sur l’exploration propres aux espaces de l’autofiction et de l’imaginaire du nord, aux signaux glacés entre l’image photographique et la poésie, aux récits de mouvances réels ou fictifs et à la météorologie féministe. Brise-glace a la conviction que les livres sont des lieux de rencontre.



Collection

Hivernage · 2020
Be Your Own Muse · 2021
l’absence · 2022
Florilège des labyrinthes · 2023
· 2024
· 2025
· 2026
· 2027
· 2028
· 2029
· 2030





Brise-glace (2020-2030) est un projet d’autoédition décennal de l’artiste et autrice Dominique Rivard. Les publications de Brise-glace sont imprimées et distribuées à fréquence d’un titre par année.

La collection produit des objets livresques qui se penchent sur l’exploration propres aux espaces de l’autofiction et de l’imaginaire du nord, aux signaux glacés entre l’image photographique et la poésie, aux récits de mouvances réels ou fictifs et à la météorologie féministe. Brise-glace a la conviction que les livres sont des lieux de rencontre.






©2020-2030
J’ai raté mon bateau qui part tout le temps de n’importe où.

l’absence · 2022




l’absence se penche sur la périgrination performative de Rivard sur la Côte-Nord du Québec. Dans la répétition des saisons qui passent et fuient, l'absence devient à la fois un référent spatial et social. Dans le poème servant d’amorce au récit visuel, Rivard révèle en l'absence sa capacité à incarner un lieu pour s'inventer illimitée, puisque toujours ailleurs. La série photographique raconte son périple dans la saison froide, où l'absence se transforme en repère pour l'artiste : l'absence, un royaume qui, invisible, se définit à perpétuité. Comparable à un journal de bord, les images explorent les spécificités propres à l'idée d'un lieu et au fait de se raconter.

l’absence examines Rivard's performative wanderings on the North Shore of Quebec. In the repetition of the passing and fleeing seasons, the absence becomes both a spatial and social referent. In the French beginning poem, Rivard reveals in the absence her capacity to embody a place in order to invent herself unlimited, since always elsewhere. The photographic series recounts her journey into the cold season, where the absence becomes a location for the artist: the absence, a realm that, invisible, defines itself in perpetuity. Comparable to a logbook, the photographies explore the specificities of the idea of a place and the act of telling oneself.








Texte et design : Dominique Rivard
Révision du texte : Laurence Olivier
Nombre de pages : 48
Format fermé : 18,5 cm X 28 cm
Typographie : Genath, Apercu
Langue : Français
Reliure : Brochée et élastique
Techniques d’impression : Impression numérique et risographie (couverture)
Impression : Sunday’s Print Service, Mixam
Papiers : Vanguard Jade 300 mic, Gallery Gloss 130 gsm
Circulation : 200  exemplaires






© Brise-glace 2020-2030
J’ai raté mon bateau qui part tout le temps de n’importe où.